Parce que les maladies sont toujours mieux comprises lorsqu’elles sont expliquées avec des mots simples et des exemples concrets, papi Pierre, l’un des patients de notre assistante à domicile Sophie, nous parle aujourd’hui d’Alzheimer. Un sujet qu’il côtoie au quotidien puisque l’un de ses amis, Etienne, en est atteint.

alzheimer aide domicile

Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est la maladie d’Alzheimer ?

C’est la première maladie neurodégénérative avant Parkinson. En fait, elle affecte la mémoire et les fonctions cognitives de la personne qui en est atteinte. Ça va crescendo avec Alzheimer. L’évolution de la maladie est lente et progressive ce qui explique qu’il y ait plusieurs stades. Au début, on peut remarquer de simples pertes de mémoire, puis en grappillant les neurones, certaines fonctions cérébrales sont touchées et là le malade ne peut carrément plus se débrouiller tout seul.

 

Comment Etienne s’est rendu compte qu’il était atteint de la maladie d’Alzheimer ?

Plusieurs mauvaises expériences l’ont poussées à consulter. Parfois il oubliait nos rendez-vous hebdomadaires à la pétanque, alors qu’ils sont toujours le même jour. Puis il me posait souvent les mêmes questions dans une conversation. Plusieurs fois il oubliait son code de carte bleue quand on allait faire quelques courses. Bref tout ça l’a poussé à consulter son médecin. Après quelques examens le verdict est tombé.

 

Comment gère-t-il cette maladie au quotidien ?

C’est compliqué parce qu’il faut savoir que lorsque les premiers symptômes arrivent, donc par exemple la perte de mémoire, ça veut déjà dire que la maladie a fait son chemin. L’idée c’est de lutter en permanence à travers des choses simples. Il continue d’avoir une activité sociale en se rendant toutes les semaines à la pétanque. Ça permet de retrouver les copains et parfois on s’organise aussi des repas conviviaux où on rencontre les familles et amis de chacun. On va régulièrement marcher aussi ce qui lui permet d’avoir une activité physique. Ça nous permet aussi de discuter pendant ce temps. C’est bête mais ça fait travailler la diction, l’expression et c’est important pour lutter contre les troubles du langage causés par la maladie.

 

Etienne a-t-il une assistante à domicile ?

Oui Hélène ! On l’appelle inspecteur Hélène parce qu’elle vérifie tout ce qu’il fait ! C’est de bon coeur bien sûr. Heureusement qu’elle est là pour voir s’il n’oublie pas ses médicaments, s’il prend les bons dosages, s’il s’occupe bien de ses factures, de sa maison etc… Elle l’aide tout simplement dans son quotidien et c’est surtout rassurant pour sa famille de savoir qu’ils peuvent compter sur elle.